Anas Séguin

Baryton

Révélation Artiste Lyrique 2014 de l’ADAMI, Anas Séguin obtient son DEM de chant dans la classe de Sophie Hervé, et poursuit au CNSM de Paris dans la classe de Malcom Walker. Il termine ses études à la Queen Elisabeth Music Chapel auprès de José Van Dam. Il est lauréat de nombreux concours nationaux et internationaux, notamment le Concours International de Chant de Toulouse en 2016 et Voix Nouvelles 2018.

En concert, il chante le Requiem de Brahms, la Missa Di Gloria de Donizetti, le Requiem de Fauré et Die Schöne Müllerin de Schubert. En mars 2016, il est invité par Raymond Duffaut à l’Opéra Grand Avignon pour le Concert Jeune Tremplin mis en scène par Nadine Duffaut. Il est également invité par Gaëlle Le Gallic dans l’émission Génération Jeunes Interprètes sur France Musique.  

Sur scène, de 2014 à 2015, Anas chante les rôles de Papageno dans Die Zauberflöte à Marmande puis au Pin Galant de Mérignac, le rôle-titre dans Aleko à l’Opéra de Clermont-Ferrand et Joli-Cœur dans Le Philtre à l’Opéra de Marseille, où il retourne en 2016 pour chanter Arlequin dans L’Aiglon.

Au cours de la saison 2016-17, Anas revient au rôle de Pagageno (Die Zauberflöte) à Gujean-Mestras. Il chante aussi Florestan dans Véronique de Messager à l’Odéon de Marseille, Rodomonte dans Orlando Paladino à l’Opéra de Fribourg et à l’Opéra de Lausanne, et Wagner dans Faust de Gounod au Festival Lyrique de Marmande. Il incarne également Il Conte d’Almaviva (Le Nozze di Figaro) en tournée dans toute la France avec Opéra Éclaté.

Durant la saison 2017-18 Anas chante Figaro dans la nouvelle production du CFPL de Un Barbiere au Théâtre des Champs-Elysées puis en tournée dans toute la France, et Morales dans Carmen au Théâtre du Capitole de Toulouse. Il revient avec le rôle d’Il Conte Almaviva au Théâtre de Maisons Alfort et La Grande Scène de Chesnay. Il chante le rôle de Wagner dans la version inédite du Faust de Gounod au Théâtre des Champs-Elysées avec les Talens Lyriques sous la direction de Christophe Rousset et monte sur cette même scène lors de la soirée ‘Sacré Rossini’ de Radio Classique aux côtés de Karine Deshayes. Il fait ses débuts au Festival de Radio France à Montpellier dans l’opéra inachevé Kassya de Delibes.

Il débute la saison 2018/19 au Théâtre des Champs-Elysées dans La Traviata, mis en scène par Deborah Warner et sous la direction de Jérémie Rhorer et il fait ses débuts à l’Opéra de Bordeaux dans le rôle du Figaro dans Il Barbiere di Siviglia dans la mise en scène de Laurent Pelly et sous la direction de Marc Minkowski. Il chante aussi le rôle du Comte dans Le Nozze di Figaro de Mozart à l’Opéra de Massy , dans Rigoletto à l’Opéra de Marseille et en tournée avec l’Insula Orchestra dans Freischütz. Il participera à la tournée de concerts les lauréats du Concours Voix Nouvelles à Paris, Clermont-Ferrand, Toulon, Montpellier, Limoges, Bordeaux, Toulouse, Lille, Compiègne, Reims et Nice.