Ania Wozniak

Mezzo-soprano

Née en 1984, mezzo-soprano d'origine polonaise, Ania Wozniak obtient sa licence en Musicologie à l’Université de Paris VIII. Actuellement elle se perfectionne auprès de Christine Schweitzer à Paris.

Régulièrement invitée par le metteur en scène Carmelo Agnello, elle incarne le rôle-titre de Carmen ainsi que Lola dans Cavalleria rusticana au Festival Nebrodi in Canto en Sicile sous la direction de Salvatore Scinaldi. Il la sollicite également pour la 2ème dame dans Die Zauberflöte de Mozart ainsi que Dorabella dans Cosi fan tutte à l’Opéra d’Oradea en Roumanie sous la baguette de Julian Smith.

Ania interprète Costanza dans L’Isola disabitata de Haydn au Palais Medici Riccardi. La saison suivante c’est le rôle-titre d’Iphigénie en Tauride qu’elle y interprète sous la direction de Quentin Malinas. En France, Ania est Mercedes dans Carmen dirigée par Jean-Michel Ferran et Flora dans La Traviata sous la direction de Frédéric Rouillon au Pin Galant de Mérignac et au Dôme de Saumur. Elle est également Mallika dans Lakmé au Foyer du Théâtre du Châtelet. Ania se distingue dans le répertoire rossinien en chantant Rosine au Pin Galant de Mérignac sous la direction de Richard Boudahram et dans une mise en scène de Bernard Jourdain et Tisbé dans La Cenerentola de la compagnie vivOpera sous la direction de Marc Hajjar.

Elle se produit en récital à l'Académie des Beaux-Arts à Florence, au Théâtre du Sébastopol de Lille, à l’Athénée Wresinski à Bordeaux ainsi qu’aux Théâtre de Laval et de Chimay.

Quelques rôles d’opérette complètent son parcours scénique : Hélène dans La Belle Hélène, Czipra dans Le Baron Tzigane, Mariana dans Gipsy au Festival d’Opérette d’Ath en Belgique ainsi que La Baronne dans La Vie Parisienne au Théâtre de Nice. Elle est également Gariné de l’opéra bouffe éponyme de D. Tchouhadjian au Théâtre du Gymnase et au Théâtre des Bouffes du Nord.

Ania Wozniak est régulièrement invitée par le chef Stanislas Pavilek et a chanté les parties solistes du Requiem et de la Messe du couronnement de W.A. Mozart, The ways of Zion do mourn de G. F. Haendel et du Te deum de M. A. Charpentier.

Cette saison elle sera Tisbé dans La Cenerentola et Dorabella au Théâtre du Ranelagh. Elle interprétera également la partie de mezzo soliste dans le Stabat Mater de Rossini à la Philharmonie de Gorzow Wielkopolski. Ania est d’ores et déjà réinvitée au Festival du Printemps des Voix du Théâtre de Chimay.

Ania Wozniak est lauréate du 26ème Concours international de chant de Clermont-Ferrand en 2019 pour le rôle de Lola.