Antonel Boldan

Ténor - Pinkerton

Originaire de Roumanie, Antonel Boldan décide, après une maitrise en psychologie, de se consacrer au chant. En 2007, il obtient son prix en chant et art lyrique à l'Opéra National de Cluj Napoca, et se perfectionne auprès de Marius Vlad, Lavinia Chereches, Mariana Nicolesco, Henry Runey, Lionel Sarrazin et Viorica Cortez.

Vainqueur de l’Armel Opera Competition de Budapest 2017, il est lauréat de nombreux concours roumains, et demi-finaliste du Concours Francisco Vinas de Barcelone 2012.

Il débute sur scène, en Roumanie, dans la troupe de l'Opéra de Brasov, et à partir de 2012, il poursuit sa carrière en France, notamment à l'Opéra Bastille dans I Pagliacci de Leoncavallo, puis au Palais Garnier dans Capriccio de Strauss sous la direction de Philippe Jordan. En France, on a pu l’entendre dans Tamino (La Flûte Enchantée) à Lille et Marseille, Nemorino (L'Elisir d'Amore) à Neuilly-sur-Seine, Don José (Carmen) à Toulouse et Lyon, Alfredo (La Traviata) au Théâtre des Variétés de Paris (enregistré par le label Maguelone Music).

En 2017, il a retrouvé l'Opéra Bastille avec le rôle de Parpignol (La Bohème) et a repris le rôle de Don José au Festival de Besançon. En 2018, dans le cadre de l’Armel International Opera Festival, il interpréte Pera Tocilov dans une création contemporaine à l’Opéra de Novi Sad (Serbie) et à Budapest (captation et diffusion TV Arte Concert).