EDITO

VIVE LA VIE

Une nouvelle saison se profile avec un caractère tout particulier puisqu’elle contient non seulement une belle programmation mais également une semaine festive pour célébrer les 20 ans de la saison lyrique avec comme thématique « la vie ».

Quoi de plus précieux que la vie si riche en couleurs, certes plus ou moins vives, mais qui nous accompagnent tout au long de notre parcours. Même si elle n’est pas toujours rose, nous avons tous envie de la vivre pleinement !

En 20 ans, le Centre lyrique a su évoluer, progresser grâce à vous tous, jeunes et moins jeunes. Votre fidélité, votre curiosité et vos exigences nous ont aidés à acquérir une certaine maturité. Cette réussite doit beaucoup à la pertinence des choix artistiques et au travail de l’équipe du Centre. Quelques chiffres que vous devez connaître : aujourd’hui 770 abonnés, 27 000 spectateurs dont la moitié à Clermont-Ferrand et 30 % de moins de 27 ans.

Tout ceci a été possible grâce à nos partenaires institutionnels que sont la Ville de Clermont-Ferrand, Clermont Auvergne Métropole, la Région Auvergne Rhône-Alpes, l’État et le Département du Puy-de-Dôme, mais aussi 19 entreprises mécènes et une centaine de particuliers qui nous soutiennent : je les remercie tous sincèrement et chaleureusement.

Cette programmation devrait être un bel hommage à la vie avec des spectacles variés, des voix chaudes et généreuses, des opéras et comédies musicales : encore une belle corbeille d’émotions !

« La vie n’a pas besoin d’être parfaite pour être merveilleuse »


Arlette Desgeorges
Présidente du Centre lyrique

Arlette Desgeorges © Yann Cabello
 
 

LA SAISON LYRIQUE A 20 ANS...

C’est peu - le temps d’une génération - et c’est pourtant beaucoup au regard du nombre de projets réalisés, de la variété des musiques partagées et de la richesse des rencontres humaines tout au long des saisons passées. On a l’impression d’avoir tout dit et finalement, de n’avoir rien dit. L’opéra est un monde trop vaste pour être parcouru en seulement 20 ans ! Les passions y sont trop extrêmes. Il nous faut donc continuer notre chemin et dessiner patiemment les contours des nouvelles saisons à venir.

Profitons alors de cet anniversaire pour fêter… la vie !
Non que l’opéra en soit le reflet le plus fidèle : les tièdes, les modérés, les neutres n’ont pas leur place dans cette arène, lieu de tous les drames d’amour et de vengeance, de tous les excès du pouvoir et du cœur. Mais si, au-delà de l’artifice, l’opéra sait à merveille révéler nos travers, il sait aussi sublimer nos qualités et sentiments les plus nobles. Son énergie vitale peut nous contaminer et c’est bien pour cela que nous revenons inlassablement vers les œuvres lyriques et ceux qui les portent à des sommets insoupçonnés.

Le Centre lyrique vous propose de parcourir 5 siècles – du 17e qui le vit naître jusqu’à notre temps qui tente les formes les plus surprenantes – à la (re)découverte d’ouvrages emblématiques de chaque époque. Peut-être constaterons-nous alors que l’opéra, avec sa part de rêve et dans sa perpétuelle quête d’innovation, a su, sait et saura sans relâche nous révéler ce que nous sommes profondément.

Fêtons nos 20 ans en applaudissant nombre d’artistes qui ont illuminé nos années et en accueillant généreusement les nouveaux talents qui célébreront avec nous le miracle de la vie.

Mais surtout, entre être et paraître, choisissons : à l’image de nos héros préférés, ne nous contentons plus d’exister, vivons !


Pierre Thirion-Vallet
Directeur du Centre lyrique

Pierre Thirion-Vallet © Yann Cabello