Florian Bisbrouck

Baryton

Après avoir obtenu un Premier Prix à l’Unanimité de piano et une Médaille d’Or en formation musicale au Conservatoire de Tourcoing, Florian Bisbrouck commence à se former en chant lyrique auprès de Daniel Ottevaere au Conservatoire de Valenciennes. Il poursuit sa formation à l’Ecole Normale de Musique de Paris Alfred Cortot, où il obtient son Diplôme Supérieur de Concertiste. Il se perfectionne aujourd’hui en technique vocale auprès de Mariam Sarkissian et reçoit également les conseils en interprétation de José Van Dam.

Premier Prix du Concours de Mélodie Française à Coulaines, il est finaliste du Concours de Marmande en Mélodie Française en 2016, et obtient un Deuxième Prix au Concours de Béziers en 2017.

Florian Bisbrouck fait ses débuts sur scène dans le rôle de Procolo dans Viva la Mamma de Donizetti à l’Opéra de Reims, puis se produit à l’Opéra de Rouen, au Théâtre d’Arras et au Théâtre de Boulogne-sur-Mer. Il est également Ramiro dans L’Heure Espagnole de Ravel au Phénix de Valenciennes.

Il collabore régulièrement avec Jean Christophe Keck dans des programmes Jacques Offenbach, notamment à l’Odéon de Marseille.

A l’Ecole Normale il incarne Albert dans Werther de Massenet, et Zurga dans Les Pêcheurs de Perles de Bizet. Il est Papageno dans La Flûte Enchantée de Mozart à La Péniche Opéra, Ben dans Le Téléphone de Menotti au Festival Consonances de Saint Nazaire ainsi qu’au Schiermoonikoog Festival aux Pays-Bas. Plus récemment il a tenu le rôle du Comte Schopp dans Le Roi Carotte d’Offenbach à l’Opéra de Lille.

On pourra le découvrir prochaine en Haly dans L’Italienne à Alger de Rossini à l’Opéra de Clermont Ferrand, ainsi qu’en tournée en France.

Il collabore également régulièrement avec Alain Duault lors de concerts privés.