Katia Anapolskaya

Soprano - La mère de Cio-Cio-San

Katia Anapolskaya a obtenu, à l’Université pédagogique d’État de Moscou, le diplôme de professeur d’éducation musicale, spécialités : piano – chant classique – solfège – direction de choeur et d’orchestre – écriture et a étudié l’histoire de la musique et du ballet, l’analyse des formes, de l’harmonie. En 2007-2008, elle obtient un Master 2 en musicologie à l’Université Paris IV Sorbonne puis un doctorat en musicologie. Elle s’est perfectionnée, depuis 2011, en chant lyrique avec Luciana Serra, professeur de l’Académie de La Scala de Milan puis avec Anna Ringart, ancienne Directrice du Centre de Formation Lyrique de l’Opéra de Paris. Depuis 2009, elle est fondatrice et chef du chœur russe de Paris Znamenie avec, au répertoire, des extraits d’opéras et des chants orthodoxes.

En 2011-2012, elle participe à des Master Classes et concerts organisés par l’École Arte del belcanto de Lugano et le Teatro delle Muse à Ancône (Italie). En 2013-2015, elle interprète le rôle de Sieglinde dans La Walkyrie et Wellgunde dans L’Or du Rhin de Wagner à Vendôme avec l'Académie Lyrique sous la direction d’Amaury du Closel, dans une mise en scène de Pierre Thirion-Vallet. En 2014, elle participe au stage de l’Académie Lyrique à Vendôme comme chef d’orchestre et dirige le premier acte de l’opéra Falstaff de Verdi avec l’Orchestre d’État de Timisoara, dans une mise en scène de Pierre Thirion-Valet. Depuis 2014, elle est choriste à l’Opéra Nomade, sous la direction d’Amaury du Closel. En 2015-2016, elle collabore à un récital de mélodies russes, organisé par le Centre lyrique Clermont-Auvergne avec la pianiste Valentina Igoshina. En 2016, elle interprète Frauenliebe und Leben avec la pianiste Carole Villaumey.

En 2017, elle donne un récital de mélodies de Schubert, Brahms, Schumann, R. Strauss au Musée musical Glinka (Moscou). Elle a chanté également dans un récital de mélodies russes, duos moraves de Dvorak avec Ilona Baldo (soprano) et Brigitte Clair (piano) et pour un récital des mélodies de Tchaïkovski, organisé par le Conservatoire national supérieur Tchaïkovski à Moscou avec la pianiste Eleonora Karpukhova.