Maria Ostroukhova

Mezzo-soprano

Maria Ostroukhova est née en Russie dans une famille de musiciens. Pendant quinze ans, elle étudie le piano et le clavecin d’abord à la Gnesin School of Music, puisau Conservatoire d’Etat de Moscou. En 2012, elle commence ses études de troisième cycle au Royal College of Music en tant que chanteuse d'opéra avec Nicholas Sears, Christopher Glynn, Andrew Robinson et Simon Lepper.

Depuis l'obtention de son diplôme avec distinction en 2015, Maria a travaillé avec de nombreux musiciens réputés tels que Massimo Zanetti, Laurence Cummings, Christopher Glynn, Vasili Petrenko, Alexander Rudin, Leo Duarte, Barry Douglas, Jeremy Argent...

Elle a incarné de nombreux rôles sur scène, citons Ottavia (L'incoronazione di Poppea) au Longborough Festival Opera,, Giulio Cesare (Giulio Cesare in Egitto), Bradamante (Alcina) au Lammermuir Festival et au Ryedale Festival Opera, Rosmilda (Elpidia) et Dardano (Amadigi di Gaula) au London Handel Festival, Arsace (Ormisda) au Händel-Festspiele Halle, La Messagiera (L’Orfeo), Ernado (Venceslao) à Hannovre, Albino (I pellegrini al Sepolchro di Nostro Signore de Hasse) à Moscou, Isabella (L’Italiana in Algeri) à l’Opéra de Tenerife et au Teatro Comunale di Bologna...

Parmi ses autres rôles figurent Fortuna dans L'incoronazione di Poppea  de Monteverdi, Mme Herring dans Albert Herring, 3ème Dame dans La Flûte enchantée, Carilda dans Arianna in Creta, la Maman, La Tasse Chinoise et La Libellule dans L’Enfant et les Sortilèges...

On a pu l’entendre en concert, notamment, dans le Requiem de Verdi, le Stabat Mater de Pergolesi, le Journal d’un disparu de Janacek, et la Symphonie n°2 de Mahler.

En 2015, Maria a remporté le deuxième prix au London Handel Concours, et en 2016, elle a remporté le Prix spécial au Competizione dell ’Opera (Théâtre Bolchoï, Moscou).