LESLIE VISCO, soprano

leslie_visco.jpgOriginaire de Naples, Leslie Visco est diplômée du Conservatoire San Pietro a Majella de Naples, dans la classe de Raffaele Passaro. Elle se perfectionne dans le répertoire de musique de chambre, de l'opéra et de la musique ancienne, et obtient en 2013, avec mention très bien, le diplôme universitaire de niveau II en musique baroque. Elle approfondit le répertoire d'opéra avec Lella Cuberli et Alessandra Rossi et participe aux masters classes d'artistes tels que Mariella Devia et Bruno de Simone.

Elle a chanté dans de nombreux festivals en tant que soliste, citons l’Association A. Scarlatti de Naples, le Pavia Barocca, le Festival de musique ancienne de Morelia (Mexique), le Festival Ars Sacrum de Bilbao (Espagne), le Festival Hactus Humanus Danzig (Pologne) et le Festival de musique Renaissance de Copenhague (Danemark).

En 2014, elle participe au 40ème Festival de la Vallée d'Itria de Martina Franca, dans Armida de Traetta dirigé par Diego Fasolis. Également en 2014, elle fait partie du projet MusikPodium Dresda / Venezia dirigé par Stefano Montanari, avec des représentations en Vénétie, à Dresde et à Berlin.

Lauréate du Prix national des arts d’ensemble en 2011, elle a reçu en 2014 le prix spécial Oratorio à l'occasion de la 14ème édition du Concours international de musique sacrée de Rome. Au 24ème Concours International de Chant de Clermont Ferrand, en 2015, elle était la seule finaliste italienne.

En 2014, elle fait ses débuts dans Le Nozze di Figaro de Mozart à l'Opéra d'Osnabrück (Allemagne), où elle fut invitée à nouveau en juin de la même année pour Germanicus de Telemann. En 2015, elle a été sélectionnée par le Lyric Opera de Chicago pour la première Résidence internationale du Ryan Opera Center et, la même année, elle a participé à l'Académie Rossiniana de Pesaro dirigée par Alberto Zedda, où elle a été choisie pour le rôle de Madama. Cortese (Il Viaggio a Reims joué au Teatro Rossini dans la section festival jeune de la 36ème édition de la ROF).

Parmi ces récents engagements, citons en 2016 à la Biennale de Munich la production d'une première mondiale du compositeur David Fennessy, Sweat of the Sun,  les rôles de Medarse (Siroe, roi de Perse de Leonardo Vinci sous la direction d’Antonio Florio) au San Carlo de Naples en 2017 et 2018, Valencienne (La Veuve joyeuse de Lehár) au Teatro Massimo Bellini de Catane en 2017, la Nymphe (L’Orfeo de Monteverdi, dirigé par Antonio Florio) au Teatro Regio de Turin en mars 2018.