Sophie Boyer

Soprano

Sophie Boyer est une soprano française, née à Saint-Etienne. Elle vit à Paris et se produit en France comme à l’étranger.

Poursuivant ses études de violoncelle et de chant au Conservatoire de Saint-Etienne, à la Maîtrise de la Loire, sous la direction de Jacques Berthelon et avec Isabelle Eschenbrenner et Jeanne-Marie Lévy comme tout premiers professeurs, puis au Conservatoire National Régional de Lyon, elle décide de se consacrer pleinement à l’art lyrique et intègre le Conservatoire National Supérieur de Musique de Lyon dans la classe de musique ancienne de M.C.Vallin. Elle s’y spécialise en musique baroque et commence à travailler sous la direction de chefs de renommée internationale, citons Hervé Niquet (Te Deum de Charpentier) et William Christie (rôle de Vénus, L’Europe Galante, Festival d’Ambronay).

Sophie Boyer poursuit ses études à la Guildhall School of Music and Drama de Londres, d’où elle sort diplômée en 2007.

A l’opéra elle incarne les rôles mozartiens de La Flute Enchantée (Pamina, La Reine de la Nuit), Don Giovanni (Zerlina, Donna Anna), Cosi fan tutte (Despina), les rôles du répertoire romantique français avec Micaëla (Carmen, Bizet), Sophie (Werther, Massenet), Manon (Manon, Massenet), ainsi que Belinda (Didon et Enée, Purcell), La Sorcière (Hänsel et Gretel, Humperdinck) et les rôles de bel canto tels que Lucia di Lammermoor (Donizetti), Gilda (Rigoletto, Verdi).

Artiste versatile, elle affectionne tout autant la musique de chambre, en duo avec la pianiste Marie-Elise Boyer, elles sont finalistes du Concours International de Mélodie française de Toulouse, la pianiste Alissa Zoubritski, l’accordéoniste Thierry Bouchet.

Sophie Boyer accorde également une grande place à la musique contemporaine et crée/interprète plusieurs œuvres de Lucien Guérinel (commande du Festival Musique au présent créé par Thierry Bouchet), de Pablo Ramos Monroy, de Elzbieta Sikora, Bruno Mantovani, Pascal Dusapin, Jean-Guy Bailly.

Sophie Boyer est la porte-parole d’un spectacle original autour du tout premier opéra de Mozart, Apollon et Hyacinthe, porté par un collectif de jeunes artistes et techniciens.

En 2019, elle enregistre son premier CD en duo avec la pianiste Marie-Elise Boyer, dans un programme de création de mélodies contemporaines autour de la poésie du compositeur Lucien Guérinel.

En 2020, elle incarnera Elvira dans L’Italienne à Alger de Rossini et Wanda dans La Grande-Duchesse de Gérolstein d’Offenbach en tournée en France avec Opéra Nomade et le Centre lyrique Clermont-Auvergne.

www.sophieboyersoprano.com